Nouadhibou : Atelier de vulgarisation auprès des professionnels de la pêche artisanale, du 2’em rapport de la l’Initiative FITI


La section artisanale et côtière de la FNP, avec l'appui financier du PRCM  (partenariat régional pour la conservation de la zone côtière et maritime en Afrique de l’Ouest) a organisé ce matin à Nouadhibou, un atelier de sensibilisation et de vulgarisation auprès des professionnels de la pêche artisanale, du 2'em rapport de l’Initiative FITI (2019 et 2020) pour la transparence des pêches.


Dans sa présentation du rapport, au public, le SG de GMN, Mr. Lamine Camara, a expliquer que l’ initiative FITI ,est mondiale, ou chaque État membre de l’initiative, dispose d’un comité national multipartite chargé de suivre la transparence au niveau national, elle donne des directives et des conseils concernant la transparence.

Camara a déclaré que ce rapport, a été réalisé par un comité nationale multipartite, avec la participation des acteurs et professionnels du secteur de la pêche (investisseurs, pêcheurs…etc.), soulignant que le GMN , a fait et fait encore de gros efforts pour instaurer la transparence au sein du secteur, malgré les contraintes multiples et différentes, le présentateur, a ajouté que les efforts de FITI ont abouti à une bonne évolution-transparence dans le secteur de la pêche. Soulignant que 53 % des 15 recommandations sur la façon de renforcer davantage le leadership du pays en matière de transparence des pêches, a été réalisées.


Dans ses réponses aux différentes questions soulevées par la présence, l'orateur a précisé que son comité, croit que la publication d’informations crédibles, complètes et accessibles aux Parties prenantes demeure la clef de voûte pour réussir une gestion transparente et participative du secteur des pêches, comme.

Le président de la fédération organisatrice de l’atelier, Mr. Sidi Ahmed Ould Abeid, avait rappelé auparavant, que l’atelier, rentre dans le cadre de l’éveil des professionnels de la pêche artisanale et leur sensibilisation , sujets chers à sa fédération, pour mieux faire comprendre aux acteurs, le mécanisme de l’Initiative pour la transparence des pêches (Fiti), chose nécessaire à la durabilité de la ressource, prône le président de la section AC- FNP.


Des dizaines de professionnels de la pêche artisanale (fédérations, pécheurs, investisseurs), ont assisté à cet atelier qui a duré deux jours (23 et 24 juin courant), en présence aussi d’un représentant du BIT.

Les mêmes participants ont assister, du 25 au 26 juin, à un autre atelier, sur la Gestion durable des Petits Pélagiques, organisé aussi par la section artisanale et côtière de la FNP, toujours avec l'appui financier du PRCM.



Notons que ce rapport FITI 2019/2021, a été préparé par deux cadres connus dans le secteur de la pêche en Mauritanie, Messieurs: Mohamed Ould Mayif(Actuel ministre des pêches et de l'économie maritime) et Moustapha Kébé, pour le compte du Groupe Multipartite National (GMN) de la FiTI de la Mauritanie.


Babbah Abidine      

Pour Akhbarnouadhibou   









يتم التشغيل بواسطة Blogger.