Des investisseurs tunisiens hôtes de la Zone franche de Nouadhibou../Reportage photos




Les Journées économiques tuniso-mauritaniennes du partenariat et de l’investissement ouvertes à Nouakchott le 06 mars courant se sont prolongées, ce mercredi 09/03/2022, par une visite d’une forte délégation d’hommes d’affaires des deux pays à la Zone franche de Nouadhibou.

En accueillant ces opérateurs économiques, le président de l’Autorité de la ZFN, M. Mohamed Ali Ould Sidi Mohamed a loué les efforts remarquables accomplis par l’ambassadeur de Mauritanie en Tunisie, Son Excellence Deman Mohamed Hamar, pour attirer les investisseurs et faire du Forum d’affaires mauritano-tunisien un succès.

Le président de l’AZFN a ajouté que ce forum, organisé en deux phases (à Nouakchott et à Nouadhibou), est une belle occasion pour que les investisseurs tunisiens découvrent les opportunités qu’offrent la zone franche, notamment dans le domaine de la pêche et du tourisme, la Tunisie étant un pays leader en Afrique dans ce dernier secteur.

Ces opérateurs économiques tunisiens ont pu ainsi constater de visu le développement qualitatif et la diversité des activités dans lesquels des mauritaniens mais aussi des étrangers ont investi depuis la création de la ZFN en janvier 2013.

Ils ont également visité les installations qui, à Nouadhibou, justifient le statut de capitale économique de la Mauritanie : la SNIM, le port autonome de Nouadhibou, des entreprises leaders dans le domaine de la pêche, les chantiers navals de Mauritanie, les usines de fabrication d’huile de poisson, etc. des échanges Be to Be ont été également l’un des moments forts de cette rencontre dont on espère, à moyen terme, une augmentation sensible des échanges commerciaux entre la Mauritanie et la Tunisie notamment dans les domaines où chacun des deux pays dispose d’avantages comparatifs certains devant attirer de grands investissements.

Il est à noter que ce forum doit une bonne part de sa réussite à l’action diplomatique d’envergure menée par les deux ambassadeurs, leurs Excellences Deman Ould Hamar, à Tunis, et Sabri Chabani, à Nouakchott, pour que les investisseurs des deux pays se retrouvent, discutent et prospectent toutes les opportunités économiques favorisant de meilleures relations économiques.

Ce forum, organisé sur le thème : pour un partenariat et des investissements efficaces et rentables pour les deux pays a enregistré la participation de nombreuses entreprises nationales et plus de 40 sociétés tunisiennes. Il a pour objectif de présenter les opportunités d’investissement dans les deux pays.




Un accord d’entente entre l’Autorité de la zone franche de Nouadhibou et la Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT), portant sur la coordination de l’action et la représentation mutuelle dans les forums internationaux, en plus de la conjugaison des efforts dans le cadre de l’investissement, des informations et des conseils économiques, en matière d’avancement des projets en termes de conception et d’étude, sera signé au cours de ce forum d’affaires.



« Les activités du Forum économique mauritano-tunisien constituent une étape décisive du processus de coopération entre les deux pays », a affirmé à cette occasion, le président de l’Autorité de la zone franche de Nouadhibou, M. Mohamed Ali Ould Sidi Mohamed, mettant en exergue, les nombreuses opportunités économiques prometteuses, dont regorge la Zone Franche.

« L’accès du secteur privé tunisien au marché mauritanien lui garantira l’ouverture à de nouveaux marchés meilleurs, en plus du renforcement de la communication entre le secteur privé des deux États, d’où des expériences et des formations accrues et par conséquent des échanges commerciaux, encore en deçà des attentes, a-t-il dit.

« Le gouvernement a introduit des réformes législatives aux systèmes et procédures d’investissement et à l’accès au financement, qui ont permis de lever de nombreux obstacles devant les investisseurs, renforçant la compétitivité du secteur privé et sa dynamique dans l’économie nationale », a précisé Ould Sidi Mohamed.




Le président de la Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT), M. Foued Gueddich avait, auparavant, mis en exergue, l’importance de ces journées dans le renforcement des relations économiques entre les deux pays frères, appelant à l’utilisation des capacités existantes des deux Etats pour renforcer ce partenariat dans les domaines économiques.

« Le séjour effectué par la délégation tunisienne en Mauritanie vise à discuter les relations économiques et commerciales mauritano-tunisiennes dans divers domaines et à trouver les moyens de les développer et à prospecter de nouveaux horizons, pour renforcer la coopération économique et établir des projets d’investissement conjoints à la lumière de la volonté politique éclairée des dirigeants des deux pays », a indiqué, pour sa part, l’ambassadeur mauritanien en République de Tunisie SEM. Demane Mohamed Hamar.

Il a ajouté que la zone franche peut jouer un rôle pionnier dans la promotion des investissements communs entre les deux pays, à travers sa contribution efficace à l’augmentation du volume des échanges commerciaux, des opportunités d’investissement et les incitations qu’elle peut offrir au monde tunisien des affaires.




L’ambassadeur de Tunisie en Mauritanie, SEM Sabri Echaabani, a assuré pour sa part, la détermination de la Tunisie à insuffler un nouveau départ dans les liens de coopération avec la Mauritanie sœur, à travers un travail commun et une promotion des échanges commerciaux.

Le volume de ces échanges en 2021 a atteint 50 millions de dinars environ, a-t-il rappeler, invitant à impulser les projets d’investissement conjoints dans les secteurs prometteurs, pour davantage de complémentarité et d’intégration entre les économies des deux Etats dans le but d’atteindre 100 millions de dollars par an comme volume cible d’échanges commerciaux.

Il a appelé, enfin, à redynamiser le rôle des institutions et à activer le conseil mixte des affaires, de sorte à contribuer au renforcement les contacts entre les représentants du secteur privé et les hommes d'affaires.




Le directeur général du développement de la Zone Franche de Nouadhibou a présenté, au cours de ce forum, un exposé sur les capacités et les atouts de l’Autorité et sur les projets structurants qu’elle cherche à mettre en œuvre à court et moyen terme.



Credits photos: Akhbarnouadhibou.info





يتم التشغيل بواسطة Blogger.